Le Musée du Cyclisme

Le cyclisme a vécu ses premières heures en Belgique, en France et en Italie, mais il n’est nulle part aussi populaire que chez nous!
Eddy Merckx, le cannibale, a fait tourner la tête de la Belgique pendant de longues années. Tout comme le Roularien Odiel Defraeye avant lui, lorsqu’il fut, en 1912, le premier Belge à remporter le Tour de France. Les racines de cette popularité sont donc ancrées dans la région de Roulers, le coeur de la Flandre Occidentale. Lorsque vous saurez, en outre, que plusieurs coureurs originaires de Roulers ont été sacrés champion du monde au fil du temps, vous comprendrez pourquoi le musée de cyclisme se devait de se trouver à Roulers!

Le WieMu vous raconte l’histoire trépidante du vélo et du cyclisme. Vélos (de course), maillots et trophées, d’hier et d’aujourd’hui, images et chansons dédiées au cyclisme, entre autres, vous offrent un aperçu captivant de ce pan de la culture populaire.

www.wielermuseum.be